Peinture écologique : Tendances et bénéfices pour l'environnement et la santé

Les peintures synthétiques sont fabriquées à partir d’ingrédients issus de la pétrochimie et de la chimie lourde. De ce fait, elles dégagent des produits toxiques pendant et après leur mise en œuvre. Pourtant, ces produits s’imprègnent dans les tissus et les carpettes de l’habitat et y restent pendant plusieurs mois. Pour empêcher le développement des moisissures et des bactéries, les peintures synthétiques intègrent aussi des additifs chimiques et des pigments contenant des COV, de biocides et de métaux lourds. Suite à la prise de conscience de l’importance de la préservation de l’environnement et de la santé, les fabricants se sont tournés vers les peintures écologiques.

Les avantages des peintures écologiques

La peinture écologique ajoute une touche de couleur à votre espace tout en préservant la santé de votre famille et de la nature qui vous entoure. En effet, ce type de peinture est fabriqué à partir de matières premières renouvelables et biodégradables. Pourtant, sa capacité de diffusion est largement supérieure à celle des peintures synthétiques, ce qui contribue à maintenir un air intérieur sain. 

A voir aussi : Comment choisir un album photo de naissance fille ?

Comme les peintures écologiques sont antistatiques, elles sont capables d’éliminer les charges électrostatiques et d’empêcher l’attraction des poussières, ce qui permet de réduire le développement des acariens. En outre, le pH élevé de ce type de peinture constitue un système anti moisissures non toxique adapté aux espaces humides, sans avoir à utiliser des produits chimiques antifongiques toxiques.

Les peintures écologiques sont généralement présentées sous forme de poudre et ne renferme aucun conservateur. Avant de les appliquer, il est nécessaire de les mélanger à l’eau par l’applicateur. De plus, le transport de ce type de conditionnement implique moins d’énergie, ce qui permet d’éviter le déplacement inutile d’une grande quantité d’eau. 

A découvrir également : Comment éviter l'interdiction de location de votre logement ?

Les innovations dans les produits écologiques

Au cours de ces dernières années, le marché de la peinture a connu une forte croissance, en particulier dans le secteur des peintures écologiques (à base d’eau) qui sont plus saines et plus respectueuses de l’environnement que les peintures traditionnelles (à base de solvant).

À part la formulation des peintures respectueuses de l’environnement, la création de la peinture autonettoyante fait partie des principales avancées dans le domaine de l’industrie de la peinture. Ce type de peinture a recours à des nanotechnologies pour créer une surface autonettoyante. Ce système a pour objectif de réduire la fréquence de nettoyage permettant ainsi d’économiser de l’eau et de l’énergie. Cette technologie est très pratique pour les bâtiments à grande échelle comme les gratte-ciels où les coûts de nettoyage sont souvent élevés. 

Les peintures thermoréfléchissantes fait aussi partie des innovations dans le marché de la peinture. Elles sont capables de réfléchir la chaleur du soleil afin de réduire le coût de climatisation en été et de chauffage en hiver. Ce type de peinture est utile pour les bâtiments à haute performance énergétique et notamment ceux qui utilisent le système LEED. 

Étant soucieux de l’environnement, les consommateurs cherchent justement des options de peinture n’ayant pas d’impact négatif sur l’environnement. Face à cette demande, les entreprises font en sorte de répondre au mieux à ces tendances pour se différencier de la concurrence. L’augmentation de la demande de peinture à faible teneur en COV est une tendance importante dans le marché de la peinture. Non seulement, ce type de peinture réduit la quantité de polluants libérés dans l’air, mais il améliore également la qualité de l’air intérieur.

Comment choisir une peinture écologique ?

Si vous envisagez de vous investir dans des peintures écologiques, tournez-vous vers des peintures naturelles. Ces dernières sont conçues avec des matières premières provenant le plus possible des ressources naturelles renouvelables. Les liants sont à base de produits naturels comme l’huile végétale (lin, ricin, etc.), la cire d’abeille, les résines naturelles (pin), les caséines, les craies, etc. 

Les pigments sont également de nature végétale ou minérale n’impliquant aucun solvant nocif. En effet, les solvants utilisés sont ceux qui sont les moins inoffensifs comme l’essence de térébenthine balsamique, les distillats d’agrumes, etc.

Même s’il sonne bien, le terme de bio ou naturelle ne garantit rien en soi. De ce fait, il est recommandé de bien se renseigner sur les produits à acheter. N’hésitez pas à demander la fiche technique de la peinture et de lire sa composition. Les magasins et les sites spécialisés dans les peintures écologiques ont déjà fait le tri avant de proposer à priori les marques les plus fiables.

Dans le cadre où la préservation de l’environnement et de la santé est au centre des préoccupations actuelles, les consommateurs sont à la recherche de peintures écologiques, c’est-à-dire qui minimisent l’impact environnemental. Pour bien choisir la peinture écologique adaptée, privilégiez les modèles labellisés. 

 

 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés