Quel est le fonctionnement des caméras thermiques ?

Depuis quelques années, les caméras thermiques sont très prisées dans plusieurs secteurs d’activité. En dehors des professionnels, certains particuliers privilégient ces dispositifs, car ils offrent la possibilité de vérifier l’isolation des logements, c’est-à-dire détecter les points faibles responsables de la déperdition énergétique. Quel est alors le mode de fonctionnement des caméras thermiques.

Le principe

Les caméras thermiques sont élaborées dans le but de mesurer et d’enregistrer efficacement les différentes ondes de chaleur grâce au rayonnement infrarouge. N’hésitez pas à  visiter ce lien pour avoir plus de précisions. Il s’agit notamment des ondes émises par un corps ou un objet. Les caméras thermiques peuvent produire des images représentant l’intensité du rayonnement émis. De cette manière, il serait plus facile d’évaluer la température.

A découvrir également : Décoration événementielle : tendances et astuces pour des événements mémorables

Dans la logique, plus les températures d’un objet ou d’un corps sont élevées, plus leur rayonnement sera important. Grâce aux données enregistrées, les caméras thermiques peuvent restituer une cartographie spatiale de chaque température. Ce processus est connu sous le nom de thermographe. De plus, les caméras thermiques sont spécifiquement conçues pour détecter aussi bien un corps chaud qu’un corps froid. Elles sont capables d’attribuer une couleur spécifique à chaque température enregistrée tout en indiquant celle-ci en degré Celsius ou en degré Fahrenheit. Dans la plupart des cas, la température froide est désignée par une teinte bleue. Du côté de la température chaude, elle est représentée par une teinte rouge.

Quel est le fonctionnement des caméras thermiques ?

Les caméras thermiques sont des dispositifs possédant plusieurs caractéristiques et fonctionnalités non négligeables. De cette manière, elles permettent aux utilisateurs d’avoir des réponses claires et précises.

Avez-vous vu cela : Le kit Hammam pour plus de praticité !

Le champ de visée

Au niveau d’une caméra thermique, vous trouverez un grand angle permettant de visualiser l’environnement des objets. De même, vous pouvez vous en servir pour parcourir rapidement une zone ou une surface. Grâce à ce champ de visée, vous pouvez par exemple effectuer un contrôle rapide pendant l’installation des tableaux électriques.

La résolution totale de l’image et la sensibilité thermique

Dans les caméras thermiques, les images s’expriment en pixels. À l’instar de plusieurs autres appareils photo numériques, vous bénéficierez d’une image bien détaillée si vous optez pour un dispositif dont le nombre de pixels est élevé. Toutefois, le choix se fera en fonction de vos attentes et besoins.

Du côté de la sensibilité thermique, elle indique précisément la capacité de précision de mesure de votre appareil. Plus ce chiffre est élevé, plus vous serez capable de mesurer les températures avec une précision remarquable.

La plage de température

Sur les caméras thermiques, il existe une plage de température s’exprimant en fourchette de températures. Il s’agit notamment de la capacité du dispositif à mesurer. En optant pour certains modèles, vous aurez une plage de température définie entre -30° et 350 °C. Toutefois, d’autres appareils plus puissants existent aujourd’hui. Avec une capacité de plus de 2000 °C, elles sont destinées aux installations industrielles.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés